La médiatrice de la République a estimé lundi que le gouvernement avait détourné des fonds publics, à hauteur de 18 millions d’euros, lors des funérailles de l’ancien président en 2013.

La liste des malversations et de la mauvaise gestion entourant cet événement est impressionnante. La médiatrice de la République pointe notamment « une inflation massive des prix, des détournements de fonds, une mauvaise planification et un manque de respect des règles de la chaîne d’approvisionnement ».

Les exemples sont nombreux : des fournisseurs non enregistrés ont été sollicités ; de nombreuses commandes ont été passées sans qu’aucune facture ne soit produite ; plusieurs prestations n’ont d’ailleurs jamais été fournies.

La médiatrice de la République a surtout constaté que de « l’argent destiné au développement social de la province du Cap-Oriental » a été utilisé pour financer l’organisation des funérailles.

Ces sommes étaient normalement destinées « à l’infrastructure, à l’eau courante, à l’électricité, à la rénovation d’écoles ou d’hôpitaux ». Les conséquences de ce mauvais usage des fonds publics se feraient encore ressentir aujourd’hui selon elle

Noulive

#annonce

Order Painted portraits by Real Haitan Master Painter –
Are you looking for an original gift idea for a wedding, birthday, Christmas, or just a gift to please your friends and others? You’re at the right address ! click here for more détails —> www.haitianartcollector.com/portrait

 




Write a Comment

  • (will not be published)