Aug
02
2018

Apple, première entreprise trillionaire du monde




1.000.000.000.000. Ou 1.000 milliards. Jeudi, Apple est devenu le premier groupe privé à passer le cap de ce que les Américains, qui utilisent l’échelle courte des grands nombres, appellent un «trillion» de dollars. Cette barre symbolique de la capitalisation boursière a été franchie quand l’action Apple a atteint le prix de 207,05 dollars à Wall Street, vers 11h50 (17h50 heure de Paris). Si quelqu’un voulait racheter toutes les actions Apple, il devrait donc débourser 1.000 milliards de dollars.

Plus qu’une valeur d’entreprise stratosphérique, ces treize chiffres sont la meilleure illustration du changement de dimension économique provoqué par la révolution numérique. Pendant près d’un siècle, ce qui est très long, le palmarès des valeurs d’entreprise a été largement dominé par les majors du pétrole, symbole de la deuxième révolution industrielle. La première d’entre elles, Exxon, descendante directe de la Standard Oil de Rockefeller, a souvent tutoyé les 500 milliards de dollars sans jamais les dépasser.

Noulive

Des Sneakers avec design personnalisé Pour un style original !
Téléphone 38 77 4989




Aug
02
2018

Le mystère du Triangle des Bermudes enfin élucidé




Des bateaux et des avions qui disparaissent dans le Triangle des Bermudes. Des spécialistes britanniques de l’Université de Southampton semblent avoir percé le mystère du «triangle des Bermudes» qui a emporté des milliers de vies au cours du siècle dernier. Cherchant à comprendre la disparition inexplicable de multiples navires dans cette zone, les scientifiques ont mené une recherche de longue haleine.

Située entre la Floride, les Bermudes et Porto Rico, le Triangle des Bermudes est une zone redoutée de tous les bateaux et avions qui passent à proximité. Depuis des années, cet endroit a en effet été le théâtre de nombreuses disparitions inexpliquées qui ont peu à peu forgé sa légende.

Monstres marins, enlèvements extraterrestres ou encore passage vers un univers parallèle… Toutes les hypothèses, même les plus folles, ont été avancées pour essayer de comprendre pourquoi cette zone engloutissait comme par enchantement ceux qui osaient s’y aventurer.

Mais ces déductions sont désormais de l’histoire ancienne, puisque des scientifiques pensent avoir découvert le véritable mystère du Triangle des Bermudes. En étudiant la composition et la texture du plancher océanique dans cette zone de l’Atlantique, ces derniers ont découvert que celle-ci se trouvait au sommet d’une immense montagne sous-marine de 4000 mètres de haut.

Entourée de récifs très acérés dont certains peuvent atteindre les 12 mètres de haut, cette montagne, qui se serait formée après une éruption volcanique, comporte aussi des abysses tourbillonnants pouvant atteindre 8 000 mètres de fond.

“Les tourbillons sont évidents, il y a d’immenses tunnels avec une très forte puissance d’aspiration”, explique Tom Iliffe, professeur de biologie marine dans un reportage diffusé par Channel Five, qui estime que ce phénomène pourrait être responsable de l’aspiration d’énormes objets sous la surface de l’eau.

Les scientifiques notent par ailleurs que le Triangle des Bermudes accueille également un autre phénomène inquiétant. Cette zone est en effet le point de rencontre des ouragans, des tempêtes équatoriales et des orages de la côte du Mexique, qui s’y donnent rendez-vous pour déchainer la mer. On comprend mieux pourquoi ces dernières années, près de 75 crashs d’avion et plusieurs centaines de disparitions de bateaux y ont été recensés.

Alors que l’ensemble de la communauté scientifique n’est pas en vente sur la théorie pour l’instant, il est généralement convenu que c’est le plus scientifiquement plausible de la raison pour le Triangle des Bermudes navire de disparition mis en avant jusqu’à présent.




Des Sneakers avec design personnalisé Pour un style original !
Téléphone 38 77 4989

Aug
01
2018

Quand Barack Obama a décide de prêter main-forte




L’ex-président américain Barack Obama est sorti mercredi de la grande discrétion qu’il affichait depuis son départ de la Maison-Blanche pour mettre tout son poids derrière 81 candidats démocrates aux élections parlementaires et locales de novembre, qui pourraient voir l’équilibre du pouvoir basculer en faveur de son camp au Congrès à Washington.

«J’ai hâte d’expliquer pourquoi les candidats démocrates méritent notre vote cet automne», a écrit Barack Obama dans un communiqué.

«Je suis certain que, à eux tous, ils rendront le pays que nous aimons plus fort en restaurant les opportunités, en rétablissant nos alliances et notre position dans le monde, et en respectant notre engagement fondamental pour la justice, l’équité, la responsabilité et l’État de droit. Mais d’abord, ils ont besoin de nos votes», a-t-il ajouté.

Les élections du 6 novembre attribueront les 435 sièges de la Chambre des représentants, 35 sièges de sénateurs sur 100 ainsi que les postes de gouverneurs de 36 États.

Barack Obama soutient notamment Stacey Abrams, qui si elle était élue gouverneure de la Géorgie deviendrait la première femme noire à diriger cet Etat du Sud au passé marqué par la ségrégation. Cette dernière s’est dite « profondément honorée ».

Noulive